AccueilContexte et organisation Le territoire

Le territoire

Un vaste espace diversifié

  • 753 km², plus de 200000 habitants, 
  • Le contraste entre les reliefs (Mont Salève, Mandallaz, Semnoz, Tournette, plateau des Bornes et des Glières, massif des Bornes, massif des Bauges, cluse du lac, gorges du Fier, etc.), les paysages, et des cultures différentes,
  • Une situation au cœur du Sillon Alpin, un territoire polarisé par Genève, Annecy, Chambéry, Ugine/Alberville, La Roche Sur Foron.

Aperçu carte territoire

Cliquez sur l'image pour agrandir la carte du territoire

 

Un territoire en croissance

  • Un développement démographique et économique très fort  
    • Croissance démographique trois fois supérieure celle de la France entre 1990 et 2006, 
    • Une densité élevée (266 hab/km² contre 112 hab./km² en France en 2005),
    • Une industrie qui résiste bien, un positionnement sur des marchés innovants porteurs, un taux de chômage de 6% proche du plein emploi, un tourisme diversifié.
  • Une urbanisation plus rapide que la croissance démographique Carte : occupation simplifiée du sol
    • 40% de la croissance démographique se situe en zone rurale,
    • Entre 1991 et 2005, une maison individuelle commencée chaque jour sur le bassin annecien,
    • Une forte tension sur le marché du logement,
    • Dans les 15 ans à venir, l’équivalent de la surface de l’agglomération urbanisée pour le logement, avec la tendance actuelle.

Cliquez sur l'image pour agrandir la carte d'occupation du sol 

Occupation du sol en 1991

 

 Camembert d'occupation du sol en 1991, d'après les chiffres de la Direction générale des impôts

Sources: Direction générale des impôts.

Occupation du sol 2005 et évolutions 1991/2005

Occupation des sols estimée par les chiffres de la direction des impôts 2005
 

 

 

 

 

 

  

Un patrimoine remarquable mais contraignant

Carte : relief
  • Des espaces naturels de haute qualité, très fréquentés,
  • Un espace de développement contraint par le relief et les espaces naturels (lac de 2700 ha, montagne, etc.),
  • Une agriculture dynamique et aux nombreux intérêts, nécessitant de grandes surfaces d’herbages. Une valorisation des produits par les Appellations d’Origine Contrôlées Reblochon, Abondance et Tome des Bauges, participant à l’image de la Haute Savoie.

Cliquez sur l'image pour agrandir la carte du relief

En résumé :

  • Le bassin annecien est fort d’une dynamique démographique et économique soutenue. Le développement se fait aujourd’hui davantage autour de la ville et dans les zones rurales.
  • Les terrains et les logements sont donc LA ressource rare, avec des répercussions sur les prix et donc des difficultés à se loger pour une grande partie de la population. Une diversité sociale est pourtant indispensable à l’équilibre social et économique du territoire.
  • Cette dynamique, par la forme d’urbanisation qui l’accompagne, les modes de développement du transport, se fait au détriment des paysages, de l’agriculture, de l’environnement.
  • Apparaît donc le besoin de gérer les relations « villes-campagnes » : c’est l’un des objets du SCOT ; organiser les transports alternatifs à la voiture, développer des centres secondaires de services en dehors de la ville centre, mieux définir les limites des zones urbaines...